1 /4 tutoriels
[ Le materiel en escalade ]
Les mousquetons
Sangles & cordelettes

Les mousquetons en escalade

Publié il y a 3 ans par Benoit

Premier article de la serie sur les mousquetons.
Il ne s'agit pas ici de faire un inventaire exhaustif de tous les mousquetons du monde et des alentours mais plutôt de savoir faire la différence entre les plus utilisés, histoire qu'on sache tous de quoi on parle .

A] Anatomie du mousqueton

Anatomie du mousqueton

B] Les formes


Mousqueton de forme asymétrique

1) Les mousquetons asymétriques:

Idéals pour connecter des systèmes d’assurage et de rappel, ou pour une utilisation en bout de longe.
Le mousqueton est en forme de D afin que le doigt aie une grande ouverture et cela, en conservant une forme garantissant le plus de résistance au mousqueton.

Mousqueton de forme en poire ou dits HMS

2) Les mousquetons en poire ou HMS:

Idéals pour amarrer plusieurs cordes, sangles ou autres appareils.
Les mousquetons HMS (Half Middle Snap) aussi appelés mousquetons demi-noeud sont conçus de façon à accueillir des nœuds volumineux (cabestan, demi-cabestan) ainsi, le basculement du noeud lors de l’assurage au demi-cabestan est facilité.
Il est utile d'en posséder un de grande taille qui se révèlera très pratique pour les manip' au relais en grande-voie.

Mousqueton de forme symétrique

3) Les mousquetons symétriques:

Idéals pour connecter une poulie.




B] Les différents types de vérouillage

 

1) Le mousqueton basic:
Mousqueton à système de vérouillage basique

C'est le mousqueton standard que l'on retrouve souvent sur les dégaines. Son seul système de vérouillage réside dans la présence du doigt.

 

2) Les mousquetons de sécurité:

Les mousquetons de sécurité sont équipés d’un dispositif de verrouillage du doigt: vis, virole, bague.

a) La vis :

Mousqueton à vis

C’est le système le plus classique et le plus fiable car il y a peu de chance que la vis se bloque à cause du gel ou de la poussière. De plus, le mousqueton à vis reste manipulable avec des gants.



b) La virole automatique :

Mousqueton à virole

Il existe de nombreux types de mousqueton de sécurité à virole automatiques.
Ces systèmes demande souvent deux voire trois types de mouvement pour pouvoir dévérouiller le doigt du mousqueton et cela, afin de garantir un maximum de sécurité.
Exemple de manipulation: Tourner + descendre la virole.

Ces systèmes sont difficiles à manipuler d'une seule main.

Inconvéniant:

S'ils sont régulièrement exposés à la poussière, la boue, la terre, le gel et j'en passe, la virole a tendance à se bloquer rendant ainsi l'ouverture du mousqueton encore plus difficile voire impossible en cas de gel.



c) La bague automatique :

Mousqueton à bague

Tout comme le système à virole, il existe différents types de systèmes de vérouillage à bague mais l'idée reste la même.
Le système de vérouillage du mousqueton par une bague est plus facile à manipuler que la virole ( descendre la bague pour dévérouiller ) mais, il présente les mêmes inconvéniants: sensibilité à la poussière, etc.



Envie d'aller plus loin dans ta pratique ?

Aucun manuel technique ou vidéo tuto ne peut remplacer l'expertise d'un professionnel.
Tous les tutoriels présentés sur le site de Points de Chutes sont réalisés par des professionnels de l'escalade et du canyon.

Et à ce titre, nous te proposons de t'accompagner dans ta progression sur le terrain à travers des stages ou des séances individuelles.

Alors n'hésite plus et inscris-toi ! :)

En savoir plus

Attention !

Soyez prudents, l'escalade et le canyonisme sont des sports à risques et tous les participants doivent assumer la responsabilité de leurs propres actes et de leur sécurité. L'auteur ou l'association Points de Chutes ne peuvent être tenus responsables de quelque accident que ce soit résultant d'activités présentées dans ce site internet ainsi que dans les fichiers tutoriels téléchargeables. Les tutoriels vidéo ou texte sur ce site ne se substituent pas à une formation auprès d'un professionnel. Préparez-vous toujours à l'imprévu et restez prudents.